1, 2, 3... Présentations !

mars 26, 2016






Salut vous, moi c’est Madleen (@madisonornot). J’ai 24 ans et je fais actuellement des études de langues étrangères appliquées en Anglais et Portugais à Bordeaux, où j’ai emménagé pour retrouver ma belle Maylis (dont vous découvrirez la présentation plus bas). Je suis originaire des Alpes Maritimes, près de Cannes, et autant vous dire que je suis follement tombée amoureuse du sud-ouest. Je me passionne pour pas mal de choses, principalement pour l’art, la littérature, les langues, la photographie, l’architecture, le cinéma et la décoration d’intérieure.

Ce blog me trottait dans la tête depuis un petit moment, sans que rien de concret n’en émerge, mais finalement, mon amoureuse a accepté de me suivre dans cette douce aventure et autant vous dire qu’il me tarde que nous partagions toutes nos passions et nos coups de cœur avec vous. Basically Up est le résultat de brouillons griffonnés sur des carnets et j’espère qu’il saura susciter votre attention parce que le but est de partager, échanger les avis, les vécus et les connaissances. Alors, pourquoi ce nom ? C’est tout con mais c’est primordial : qu'il découle de basically up in the air. Up in the air car c'est l'une de mes chansons et clips préférés du groupe Thirty Seconds to Mars, qu'elle me trotte dans la tête chaque fois que nous prenons l'avion, ce qui arrive assez régulièrement mine de rien. D'où le basically. Le tout raccourci, ça m'a plutôt plu et la chérie a totalement approuvé ! Ah, l'amour...

C’est maintenant notre petit bébé qui, je l’espère, nous accompagnera un long moment. Ici, vous trouverez nos coups de cœurs, principalement, que ce soit pour la décoration, le shopping ou encore les petites trouvailles pour sortir en ville. Mais aussi des feedbacks cinéma, nos recettes favorites, nos reviews voyages et les bonnes adresses qui en découlent. Un peu de littérature par-ci, d'avis et d’expériences par là ; le tout, mis bout à bout, donnera peut-être un ensemble cohérent (ou pas) de ce que sont notre vie et nos passions.





Bien le bonjour, gentil aventurier d’internet. Mon prénom est Maylis (@maylisvieira), et je serai l’une de tes hôtes sur ce blog fantastique. Eh ouais, mon pote, fantastique.
J’ai vingt-trois ans, et je fais partie du cercle trop ouvert de ces étudiants débordés qui ont abandonné, après plusieurs années, les bancs de l’université. J’ai cependant en poche une belle licence de psychologie dont je ne suis pas peu fière (tu m’étonnes, avec le travail que ça t’a demandé, c***asse). Messieurs, mesdames, applaudissements je vous prie.

J’ai un métier, tout de même, pensez bien. Je suis « intervenante psycho-éducative ». Ça claque, pas vrai ?! Mais qu’est-ce donc que ce nom barbare, ma bonne dame ? Eh bien je travaille auprès d’enfants merveilleux, atteints de troubles du spectre autistiques, au sein d’associations bien trop peu subventionnées. Voilà voilà.

Mais il y a un hic. Une petite chose, toute bête, un rêve mignon mais envahissant qui m’anime éperdument depuis plusieurs années. Je meurs d’envie de devenir écrivain. Ah, douce utopie ! Passer, quotidiennement, de nombreuses heures à poser sur papiers des histoires farfelues est un idéal que je convoite ardemment, au point d’avoir osé, récemment, envoyer mon tout premier roman à quelques éditeurs. Un article contera cette aventure intense et angoissante, et j’ose espérer que vous m’y accompagnerez, bande d’ingrats ! Non mais, sans déconner.

Je suis en couple depuis huit ans ! Sortez les cotillons, faites péter le champagne, j’ai –presque- passé la bague au doigt à la jolie demoiselle qui fait vivre ce blog à mes côtés. Hooon, c’est trop mignon. Eh ouais, je sais.

Tout ceci commence à devenir bien long pour une simple présentation, non ? Tu te fais chier derrière ton écran, Jean-Pierre, je te vois qui soupire dans ta moustache. Alors, en quelques mots de conclusion : on a un furet, Felicity, qui pue ouais, parfois, mais comme ton chien, je suis amoureuse de tous les animaux du monde, je vous fais d’énormes bisous qui pètent sous votre oreille gauche, et je vous dis à très vite sur les articles ! Ça marche, t’es ok, t’es bath, t’es in ?


Allez, salut !









You Might Also Like

0 commentaires

i n s t a g r a m | m a d l e e n

p o p u l a r • p o s t s

i n s t a g r a m | m a y l i s